Union entre Microsoft, Yahoo et AOL contre Facebook et Google

Partenariat entre Microsoft, Yahoo et AOL

Microsoft, Yahoo et AOL viennent d’annoncer un partenariat pour mettre en commun leurs inventaires publicitaires respectifs et intégrer leurs plateformes de vente afin qu’elles puissent être utilisées par chaque partenaire.

Le but de cet accord est de permettre l’augmentation des ventes et des marges pour les trois entreprises, en rendant le processus d’achat et de vente des publicités d’affichages non réservés plus simple et plus pratique pour les éditeurs.

Chacun des trois acteurs pourra grâce à ce partenariat, commercialiser les inventaires publicitaires non utilisés des deux autres partenaires auprès de ses annonceurs.

L’accord va entrer en vigueur en début 2012. Elle sera valable pour l’instant uniquement aux États-Unis, et s’étendra bientôt au Canada.

Ce partenariat entre ces trois entreprises qui sont en mauvaise posture dans le marché de la publicité en ligne, vise à contrer Google et Facebook, dont les parts de marché sont en pleine croissance dans ce secteur.

En effet, selon le cabinet d’analyse eMarketer, la part de marché publicitaire de Yahoo devrait reculer de 14,4% à 13,1% cette année. Celle de Microsoft passera de 5,1% à 4,9% et la part d’AOL sera réduite de 4,8% à 4,2% aux États-Unis.

Facebook, qui est devenu le leader dans ce segment aux États-Unis en lieu et place de Yahoo, avec 16% de part de marché contre 12,2% en 2010 enregistrera une hausse à 17,7% avant la fin de l’année. Google, quant à lui, passera de 8,6% à 9,3% de part de marché, et pourra même dépasser Yahoo d’ici l’an prochain, selon eMarketer.

On va noter cependant que cet accord vise une entreprise dont Microsoft est actionnaire. Pour rappel, Microsoft avait acheté des actions FaceBook en 2007 pour 240 millions de dollars.