Les expressions les plus utilisées dans le domaine du référencement

Dictionnaire technique : Référencement

Glossaire des termes techniques les plus utilisés dans le monde du référencement et du webmarketing d’une façon générale. Les mises à jour de ce dictionnaire sont assez fréquentes.

301 Redirect

La redirection 301 ou redirection permanente indique au navigateur web et aux robots des moteurs de recherche que la page visitée a définitivement changée d’adresse. Le caractère définitif de cette redirection indique aux moteurs de recherche qu’ils doivent mettre à jour leur index.

Analytics

Google Analytics est un service gratuit d’analyse d’audience d’un site Web ou d’applications utilisé par plus de 10 millions de sites. L’outil représente plus de 80 % du marché mondial1. C’est ainsi le service d’analyse de visites de sites web le plus utilisé au monde.

Anchor Text

L’ancre de lien ou texte d’ancre est le mot ou texte visible par l’internaute et qui sert de support à un lien hypertexte.

Indexing

L’indexation automatique de documents est un domaine de l’informatique et des Sciences de l’information et des bibliothèques qui utilise des méthodes logicielles pour établir un index pour un ensemble de documents et faciliter l’accès ultérieur aux documents et à leur contenu. En revanche, les fichiers séquentiels indexés constituent une technique d’usage très général en informatique, pour le stockage de données numériques.

Canonique

La mise en forme canonique est le procédé par lequel on convertit des données qui ont plusieurs représentations possibles vers un format standard. On en éprouve généralement le besoin lorsque l’on veut pouvoir faire des comparaisons logiques, pour améliorer l’efficacité de certains algorithmes en éliminant les évaluations superflues, ou pour permettre d’ordonner des éléments en fonction de leur sens.

CMS

Un système de gestion de contenu ou SGC (Content Management System ou CMS) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web ou d’applications multimédia. Ils partagent les fonctionnalités suivantes :

  • ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document
  • ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de mettre en ligne le contenu des documents
  • ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenuils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de documents, de blogs, de forums de discussion, etc.)
  • ils permettent de hiérarchiser les utilisateurs et de leur attribuer des rôles et des permissions (utilisateur anonyme, administrateur, contributeur, etc.)
  • certains SGC incluent la gestion de versions.

No Follow

Il s’agit d’un attribut qui peut être associé à un lien ou à une page. Lorsqu’associé à un lien, l’attribut indique au moteur de recherche de ne pas suivre le lien en question et de le priver de link juice. Lorsqu’appliquer à une page, l’attribut indique à Google de ne suivre aucun des liens présents sur la page en question.

Link Juice – Jus de lien

Le jus de lien (également appelé link juice ou jus de référencement) définit, dans le monde du SEO, le bénéfice qu’apporte un lien retour (backlink) à la page web dont il est la destination sur le plan du référencement naturel.

Link Rot – Liens rompus

Les liens rompus correspondent aux hyperliens qui dirigent les internautes vers des pages, serveurs ou autres ressources définitivement indisponibles. À plus grande échelle, le phénomène correspond au détissage de la Toile, connu en anglais sous le nom de link rot.L’erreur HTTP 404 est bien connue par presque tous les internautes. Un nombre d’études ont examiné la prévalence de liens rompus sur la Toile, parmi la littérature académique et les bibliothèques numériques. En 2003, l’expérience faite par Fetterly et autres découvrit que chaque semaine environ un lien sur 200 cessait d’être valide. McCown et autres découvrit que la moitié des adresses URL citées dans le magazine D-Lib n’étaient plus accessibles 10 ans après leur parution, et d’autres études ont démontré que le détissage parmi les œuvres académiques atteignait des niveaux même pires . Nelson et Allen (2002) examinèrent le détissage dans les bibliothèques numériques et trouvèrent que 3% d’objets ne furent plus accessibles après une année.

Un lien peut rompre (ou se détisser) pour plusieurs raisons. L’explication la plus simple et la plus courante est que la page web n’existe plus, ce qui mène, la plupart du temps, à une erreur HTTP 404, qui indique que le serveur a bien répondu mais que la page précise est introuvable. D’autres codes de retour sont possibles aussi, la page peut avoir été déplacée ou renommée sur le serveur, ou le serveur lui-même avoir été déplacé ou renommé.

On-Page SEO

Le On-Page SEO est l’optimisation des facteurs qui influencent le référencement d’un site web. On parle de la structure de liens, du texte, des URL et d’autres éléments.

Off-Page SEO

Le Off-Page SEO désigne l’optimisation des facteurs externes à un site. On parle principalement des liens entrants.

Session

Dans les protocoles réseaux, on peut citer l’exemple des sessions HTTP qui permettent de réaliser des applications web au-dessus du protocole HTTP. À la première visite d’une page, un serveur web demande au client de conserver un cookie de session, qui contient un simple identifiant. Lorsque l’utilisateur passe sur une autre page du site, le cookie est envoyé au serveur web en même temps que la requête HTTP : le serveur web peut alors retrouver la session d’un utilisateur grâce à l’identifiant stocké dans le cookie.

Title Tag – Balise Title

Il s’agit du titre qu’on donne à la page. Cet élément est particulièrement important pour l’optimisation du référencement puisqu’il propose une belle occasion de dire à Google de quoi va parler le document en question.

Meta Description Tag

En informatique, la meta description d’une page web est une balise meta qui sert à l’indexation de cette page par les moteurs de recherche et les annuaires. Elle doit contenir une description concise du contenu de la page en une ou deux phrases (sujet + verbe + complément) ; c’est-à-dire 200 caractères maximum (espaces compris).

La longue traîne en référencement naturel – Long Tail

La longue traîne est également un concept fortement utilisé dans le domaine du référencement naturel. Elle y désigne les mots clés qui attirent chacun peu de visiteurs sur un site Internet, mais dont le cumul peut représenter une part non négligeable du trafic total d’un site. La longue traîne est généralement constituée de mots peu utilisés ou au moins de synonymes peu connus qui, du fait de leur faible utilisation par les internautes, seront moins concurrentiels : si moins de recherches sont faites sur ces mots-clés, il est en revanche plus facile pour les sites d’obtenir une bonne position dans les SERP.De manière générale, plus l’expression utilisée par l’internaute est longue, plus elle a de chances de faire partie de la longue traîne. Les expressions courtes composées de 1 à 3 mots en sont généralement exclues.

La longue traîne du référencement est en constante évolution, puisque 20 à 25 % des requêtes des internautes sont nouvelles et donc inconnues des moteurs de recherche, selon Udi Mamber.

Structured Data – Données Structurées

Il s’agit d’une façon de structurer ses données pour donner un peu de contexte aux robots. C’est avec les données structurées qu’un cinéma peut afficher son horaire ou qu’on peut montrer le classement d’un produit /5 avec des étoiles directement dans les résultats de recherche.

Heat Mapping

Une heat map (carte thermique, carte de chaleur) est une représentation graphique de données statistiques qui fait correspondre à l’intensité d’une grandeur variable une gamme de tons ou un nuancier de couleurs sur une matrice à deux dimensions (qui peut elle-même représenter une zone géographique). Ce procédé permet de donner à des données un aspect visuel plus facile à saisir qu’un tableau de chiffres.Les heat maps servent notamment à montrer la fréquence du passage de personnes (par exemple, des cyclistes ou des clients) ou d’événements (par exemple, des délits ou des pluies) dans une zone donnée. Une heat map a par exemple servi à mettre en exergue les parties d’une page Internet le plus souvent balayées par le regard de ses lecteurs.

A/B Testing

Le test A/B (ou A/B testing) est une technique de marketing qui consiste à proposer plusieurs variantes d’un même objet qui diffèrent selon un seul critère (par exemple, la couleur d’un emballage) afin de déterminer la version qui donne les meilleurs résultats auprès des consommateurs. C’est une technique particulièrement employée dans la communication en ligne où il est maintenant possible de tester auprès d’un échantillon de personnes plusieurs versions d’une même page web, d’une même application mobile, d’un même e-mail ou d’une bannière publicitaire afin de choisir celle qui est la plus efficace et de l’utiliser à large échelle.En français, le test A/B est habituellement un terme générique pour qualifier tout type de testing. Par exemple, on englobe sous ce terme les tests A / Z ainsi que les tests multivariés. Plus il y a de trafic sur un site, plus il est possible de tester de versions simultanément.

Traffic – trafic Internet

Le terme trafic Internet (de l’anglais Internet traffic) fait référence à la circulation des flux d’information sur le réseau informatique mondial qu’est Internet. Il est alimenté par le trafic du Web, ainsi que par d’autres grands usages d’Internet comme la messagerie électronique et les réseaux pair à pair.

Call to Action – Appel à l’action

Un Call to Action (Appel à l’action) est un élément d’une page web dont l’objectif est d’inciter l’utilisateur à réaliser une action. Cet élément peut par exemple prendre la forme d’un bouton, d’une image ou d’un lien. Cette action peut être de plusieurs natures : ajout au panier, inscription à une newsletter, demande de devis…Importance des Call To Action
Contrairement à un simple site vitrine, les sites web qui incitent à l’action peuvent se révéler être de véritables support à l’activité de l’entreprise. Les call to action doivent être cohérents par rapport aux objectifs du site. Leur efficacité doit être mesurée, notamment via le taux de conversion.Où positionner les call to action ?
Chaque année, des ergonomes sortent une théorie contraire à celle de l’année d’avant. Une seule règle : faites des tests en utilisant les techniques de A/B Testing

Usability – Utilisabilité

L’utilisabilité, usabilité ou encore aptitude à l’utilisation est définie par la norme ISO 9241-11 comme « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte d’utilisation spécifié ».C’est une notion proche de celle d’affordance, ou même d’ergonomie qui est cependant plus large.

Les critères de l’utilisabilité sont :

  • l’efficacité : le produit permet à ses utilisateurs d’atteindre le résultat prévu.
  • l’efficience : atteint le résultat avec un effort moindre ou requiert un temps minimal.
  • la satisfaction : confort et évaluation subjective de l’interaction pour l’utilisateur.

SERP

La page de résultats d’un moteur de recherche (également connue sous l’acronyme SERP, pour l’anglais search engine results page) est une page web qu’un moteur de recherche génère automatiquement en fonction de mots-clés saisis par un internaute, et qui consiste en un ensemble de liens pointant vers les ressources qu’il considère, parmi toutes celles qu’il indexe, comme pertinentes pour cette requête au regard de son système de classement intrinsèque.

Conversion Rate – Taux de Transformation

Le taux de transformation ou taux de conversion (en anglais : conversion rate) est un ratio utilisé tout particulièrement dans le marketing sur Internet. Il représente la proportion d’achats sur un site web donné par rapport au nombre de visiteurs uniques ayant parcouru le site.Certaines entreprises utilisent différents ratios pour étudier les résultats de leurs sites. Différentes activités sur le site (téléchargement d’un logiciel en essai, demande d’informations,…) divisent le nombre de commandes et les ratios ainsi obtenus représentent les contributions particulières aux résultats des ventes.

Pour que ces données soient une bonne représentation de la réalité, il est primordial que le site ne propose pas de possibilité de commandes par un autre type de support. (Par exemple, visite du site web mais ensuite commande par courrier qui fausse le taux vu que la commande ne sera pas considérée comme provenant de la visite du site Internet…)

Le taux de transformation d’un site web peut être optimisé, notamment grâce au testing, plus communément appelé test A/B (technique qui consiste à comparer différentes versions de pages d’un site internet). On peut citer parmi les acteurs de l’optimisation du taux de transformation par le testing: Webtrends (États-Unis), Optimizely (États-Unis) ou Unbounce (Canada) en Amérique du Nord, Visual Website Optimizer (Inde) en Asie, Avenseo (France) en Europe. En Amérique, ce phénomène d’optimisation existe depuis une dizaine d’année alors qu’il en est à ses débuts dans les autres régions du monde.

White Hat

Un white hat (en français : « chapeau blanc ») est un hacker éthique ou un expert en sécurité informatique qui réalise des tests d’intrusion et d’autres méthodes de test afin d’assurer la sécurité des systèmes d’information d’une organisation. Par définition, les « white hats » avertissent les auteurs lors de la découverte de vulnérabilités. Ils s’opposent aux black hats, qui sont les hackers mal intentionnés.

Backlink

Un lien retour (aussi appelé lien entrant ou lien arrivant; en anglais, inbound link, inlink ou backlink) est un hyperlien pointant vers un site ou une page Web. La qualité du lien retour et le nombre de liens retours pointant vers un site ou une page fournissent une indication de la réputation de ce site ou de cette page.Plus précisément, un lien retour correspond à n’importe quel lien reçu par un nœud du Web (page Web, annuaire, site Internet, ou Domaine de premier niveau) depuis un autre nœud du Web.

Les liens retours ont des valeurs différentes pour les moteurs de recherche, en fonction du pagerank de la page web sur laquelle ils sont publiés. C’est-à-dire qu’un lien vers une page web, publié sur un site très connu, vaut (beaucoup) plus qu’un lien publié sur un site peu connu. À l’inverse, les liens retours publiés sur des sites ayant une mauvaise réputation, ou les techniques frauduleuses utilisées pour obtenir plus de liens retours, peuvent altérer la réputation du site vers lequel ils pointent.

Crawl

Lorsqu’un robot visite une page web et scan son contenu, on dit qu’il crawl la page. Une page ne peut pas être indexée si elle n’est jamais crawlé. Il faut donc qu’elle soit visible dans l’architecture du site ou dans le sitemap.

Link Building ou netlinking

Le netlinking ou link building est l’augmentation du nombre de liens hypertextes menant vers un site web, à partir de sites dont le public correspond à celui visé. Il peut se faire par échange ou achat de liens. L’objectif est d’améliorer le référencement dans les moteurs de recherche.

Knowledge Graph

Le Knowledge Graph est une base de connaissance utilisée par Google pour compiler les résultats de son moteur de recherche avec des informations sémantiques issues par ailleurs de sources diverses. L’affichage du Knowledge Graph est ajouté au moteur de recherche de Google en 2012 aux États-Unis après avoir été annoncé le 16 mai 2012. Cet outil fournit une information structurée et détaillée centrée sur l’objet de la recherche, en plus de la liste d’hyperliens vers d’autres sites. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de résoudre leur requête sans avoir besoin de naviguer vers d’autres sites pour accéder aux informations capitales.Selon Google, ces informations sont issues de différentes sources, telles que le World Factbook de la CIA (CIA World Factbook), Freebase ou encore Wikipédia1. Cet outil rejoint les objectifs des « moteurs de réponse » comme Ask.com (ex-Ask Jeeves) et Wolfram Alpha. En 2012 son réseau sémantique contenait plus de 500 millions d’objets et plus de 18 milliards de faits et relations entre ces différents objets utilisés par le moteur de recherche afin de comprendre la signification des mots-clefs, saisis lors de toute recherche.

Google Webmaster Tools

Outils Google pour les webmasters (en anglais, Google Webmaster Tools) est un service gratuit de Google qui permet aux webmestres de vérifier si leur site est indexé par Google et d’optimiser son référencement.

Duplicate Content ou Contenu dupliqué

Le ‘contenu dupliqué (en anglais, duplicate content) est un concept utilisé dans l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il consiste à reproduire une partie ou l’ensemble d’une page Web sur d’autres pages. Le texte dupliqué peut être identique ou contenir de légères modifications. La duplication peut se faire à l’intérieur d’un site Web ou sur un autre site.L’affichage de contenu identique ou presque identique sur plusieurs sites résulte en une expérience utilisateur médiocre pour les utilisateurs des moteurs de recherche, car l’utilisateur obtient la même information en cliquant sur plusieurs résultats proposés par le moteur de recherche. Ce type d’optimisation pour les moteurs de recherche est donc néfaste pour l’utilisateur et, par conséquent, est considéré comme un référencement abusif.